La science

This post is also available in: English (Anglais)

Le problème de l’abeille aujourd’hui, c’est l’ignorance.

L’ignorance sur les pertes de colonies est générale, tout le monde essaie, tout le monde observe, tout le monde ignore la cause de ces pertes catastrophiques.

C’est de ce constat qu’est née Bee my Friend. Pour lutter contre l’ignorance, nous avons décidé d’agir pour donner une chance au savoir, d’agir pour soutenir la recherche apicole, d’agir pour encourager chercheurs et apiculteurs à collaborer afin que l’abeille continue à nourrir le monde.

Bee my Friend a établi des contacts avec les équipes de recherches travaillant sur les abeilles et l’apiculture.

Trois grands thèmes

  • la biologie de l’abeille: adaptation aux conditions environnementales, réactions aux stress sanitaires et environnementaux. La réduction de la durée de vie de reines et la fragilité des abeilles hivernantes sont deux problèmes récemment apparus qui attirent notre attention.
  • les pathologies de l’abeille: identification et traitement.
  • les abeilles, la pollinisation et la biodiversité: étude de l’impact de la diminution des populations d’insectes pollinisateurs sur la biodiversité, identification des zones à potentiel mellifère et des zones à pollinisation spontanée insuffisante.